Maurice SAVIN
(1894 - 1973)

Le site officiel de l'artiste

    English Version  
                 
Biographie
   
Toiles
Tapisseries
Céramiques
Médailles
Lithographies
Aquarelles
Dessins
Illustrations
Bois gravés
Eaux fortes
 
 

Maurice Savin (1894-1973)





Savin par Droucker - 1925
1894



Maurice Savin a vu le jour le 17 octobre à Moras dans la Drôme.
Son père exerce comme médecin à Valence. C’est dans cette ville qu’il fait ses études secondaires. Très attiré par les arts plastiques, il opte pour cet enseignement et entre à l’Ecole des Arts Décoratifs en 1913.

1914

Mobilisé, il fait toute la guerre dans les Chasseurs Alpins. Blessé deux fois, il est réformé et reçoit la Croix de Guerre.
Sous le nom de Jimmy Savin il collabore à divers journaux humoristiques en faisant des dessins et caricatures.

1921

Première exposition de peintures et dessins.

1923

Essais de gravure sur bois. Illustration de « Refuge » d’André Spire.

1924

Sociétaire du Salon d’Automne.

1927

Simone Gaudioz devient sa femme. Caractère fort, elle a marqué incontestablement
l’homme et l’artiste. Son soutien fut réel.
Déplacements dans différentes régions de France. Il en revient avec de nombreuses toiles et dessins.
Les expositions se suivent au Salon d’Automne, chez Berthe Weill, aux Tuileries, à la galerie Druet.

1933

Premiers essais de céramiques et passage par la Manufacture de Sèvres.
Exposition au Petit Palais.

1936

Décoration murale de l’escalier d’honneur de la Mairie de Montélimar.

1941

Premières tapisseries. La haute lisse lui plait, il aime les couleurs végétales et les laines
filées à la main. A partir de 1943, il en compose plusieurs, souvent à exemplaire unique.

1943

Réalisation de décorations sculptées sur meuble de Kohlmann.

1945

Illustrations (lithos) du livre d’Olivier de Serres : « Escrits sur le Vin ».

1948

Savin est nommé Chevalier de la Légion d’Honneur.
Mission en Egypte. Cours de tapisserie. Exposition à Alexandrie.

1949

Premières médailles commandées par l’Hôtel de la Monnaie.
Première exposition à la Galerie Drouant. Une amitié sincère et une vraie collaboration sont nées de la rencontre de Drouant et de Savin.
Douze tapisseries pour la Manufacture des Gobelins.
Membre de la Société des Peintres-graveurs. Expositions de bois gravés, d’eaux-fortes et de pointes sèches.
Premiers essais de grès à la Manufacture de Sèvres.

1952

Grand Prix de Peinture de Sestri Levante.

1955

Exposition rétrospective au musée de Valence.

1956

Décoration murale pour le collège technique de Montluçon.

1965

Grand prix du Salon des Peintres Témoins de leur Temps.

Buste Maurice Savin

Savin par Cornet

1967

Prix Wildenstein Institut.

1968

Armand Lanoux publie chez Pierre Cailler à Genève une remarquable et importante monographie
« Savin ou l’Age d’Or ».

1969

Grande rétrospective au Palais de la Méditerranée à Nice, 145 œuvres : toiles, lithographies, dessins, tapisseries, céramiques, médailles, livres illustrés.

1972

Savin fait donation de la presque totalité de son œuvre gravée au Musée de Romans.

1973

Maurice Savin décède à Paris.

1979

Le Musée d’Art Moderne de Paris lui rend un hommage posthume.

L’artiste a voulu toucher à tout, et donner sa mesure dans tous les registres de l’Art avec la réussite qu’on lui connaît.

« L’œuvre de Maurice Savin est riche. Il comprend environ 2500 peintures, 34 tapisseries réalisées, au moins 300 pièces de céramiques, 100 gravures et lithographies, 9 médailles et quelques vitraux ». Armand Lanoux (sic)

Il est très difficile de résumer en quelques lignes toutes les richesses de sa vie et de son œuvre. La lecture de la monographie d’Armand Lanoux -Editions Cailler à Genève- ouvrage de référence est à recommander. Il a su cerner Maurice Savin et lui rendre un hommage vibrant.
Au nombre de ceux qui ont soutenu et admiré l'oeuvre de Savin, on peut citer : Marcel Sauvage, André Salmon, Jacques de Laprade, Pierre Mac Orlan, Pierre Mazards, Florent Fels, Francis Carco, Fosca, Pierre Palué. Tous ont trouvé les mots justes pour qualifier leur ressenti pour le talent de Maurice Savin.

Les créations artistiques de Maurice Savin ont été exposées dans de nombreuses galeries. Certaines ont enrichi les collections des Musées de France et du Monde : Tunis, Varsovie, Faenza, Göteborg, Stockholm, Montevideo, Oslo, Lausanne, Le Caire, Londres....
 

© Tous droits réservés : Niscemie Créations